Alger et la problématique de la métropolisation

LAICHE Mohamed, SI-MOHAMMED Djamel

الملخص


Cette contribution a pour objectif d’analyser les principales transformations et recompositions qui ont marqué le territoire d’Alger. La démarche consiste à repérer les indices participant à l’émergence d’un espace métropolitain ou en bloquant le développement. Dans un premier temps, nous présenterons l’espace métropolitain des points de vue spatial, territorial et économique. Nous passerons ensuite en revue les différentes étapes de la planification urbaine en privilégiant le segment des grandes infrastructures que la ville s’est donnée depuis l’indépendance pour orienter son urbanisation. Enfin, nous terminerons par l’examen du mode de gestion de ce territoire qui, normalement, doit être accompagné par de nouvelles formes de management orientées dans le sens de la gouvernance métropolitaine. Notre réflexion reposera ainsi sur les deux interrogations suivantes : les grandes infrastructures initiées par l’Etat au niveau d’Alger reflètent-elles une volonté politique de faire émerger un espace métropolitain autour de la capitale ? Comment les acteurs institutionnels s’adaptent-ils aux nouvelles exigences de l’espace urbain ?[1]


[1] N. MAY, P. VELTZ, J. LANDRIEU, T. SRECTOR (Sous la direction de) « La ville éclatée »,  éditions de l’aube, 1998.


المراجع العائدة

  • لا توجد روابط عائدة حالياً.




جميع الحقوق محفوظة 2008 © مجلة الواحات للبحوث والدراسات
P-ISSN: 1112-7163
جامعة غرداية - الجزائر