Flore de Mauritanie

BOUMEDIANA A.I.

الملخص


La flore de Mauritanie est marquée par sa grande pauvreté, eu
égard à son nombre très réduit de taxas, mais également par sa très faible
densité (à peine une espèce pour 1000 Km2), même si cette pauvreté est
compensée par la relative grande richesse spécifique de certains genres
(notamment IndigoferaetCyperus). Le contexte d’une zone à cheval entre
un Sahara au Nord aride et un Sahel au Sud souvent peu arrosé rend la
flore mauritanienne plus sensible à la sécheresse chronique, mais aussi à
l’action néfaste de l’homme (coupe abusive, surpâturage, feux de
brousse). Au plan systématique, cette sensibilité de la flore est évidente
du fait que près de la moitié des familles répertoriées dans la littérature
(Barry et Celles, 1991; Lebrun, 1998) sont représentées par un seul genre
et une seule espèce. La grande superficie du territoire et l’existence de
zones difficiles d’accès constituent les obstacles majeurs à la
connaissance de la biodiversité végétale.
La végétation est composée essentiellement d’herbes formant un
« acheb » souvent éphémère. Les ligneux sont représentés, surtout dans la
partie sahélo-soudanienne au Sud, par une strate plutôt arbustive dominée
par les épineux du genre Acacia (Mimosaceae).
La flore mauritanienne, confrontée à un contexte bioclimatique
caractérisé par un déficit pluviométrique chronique sur la plus grande
partie du territoire, apparaît dominée, au niveau du spectre taxonomique,
par la classe des Dicotylédones (au niveau des familles et des genres) et
par celle des Monocotylédones.
Au niveau du spectre biologique, les herbacées dominent
largement et les Thérophytes occupent, à eux seuls, 50 % de l’ensemble
des espèces potentielles.

Enfin, le spectre chorologique montre la prédominance du
cortège des espèces africaines, afro-asiatiques, pantropicales et saharoarabiques.
Mots-clés : Flore de Mauritanie, Pauvreté floristique, Spectre
taxonomique, Spectre biologique, Spectre chorologique.


المراجع


Barry J.-P., Celles J.C., 1991 - Flore de Mauritanie. T. 1: Angiospermes

dicotylédones. T.2: Angiospermes Monocotylédones, Ptéridophytes,

Chlamydospermes. Inst. Sup. Scient. Nouakchott, Univ. Nice-Sophia

Antipolis: 550 p.

Boumediana A.I., 1988 - Contribution à l’étude biosystématique de 5

espèces du genre Acacia Miller. Mémoire de D.E.A. de Biologie

végétale. Université Cheikh Anta Diop de Dakar. 1988. 10 fig. 115

tableaux. 197 p.

Boumediana A.I., 2000 - Contribution à l’étude taxonomique et

botanique de quelques phanérogames parasites de Mauritanie :

Tapinanthus Blume (Loranthaceae), Cynomorium Micheli

(Cynomoriaceae), Striga Lour. (Scrophulariaceae) et Cistanche phelypaea

Hoff. & Link. (Orobanchaceae). Thèse de Doctorat de 3ème Cycle de

Biologie végétale. Université Cheikh Anta Diop de Dakar. 2000. 8 fig. 4

cartes. 4 tableaux. XI pl. 131 p.

Boumediana A.I., 2001 - Végétation dunaire en Mauritanie. Formation et

migration des dunes. Actes du 2ème Atelier International. Préface de

Pierre-Gilles de Gennes, Prix Nobel de Physique 1991. Univ. de

Nouakchott, Faculté des Sciences et Techniques, 7-13 Février 2001. pp.

-124. Edit. Ahmed Ould El Moctar.

Boumediana A.I., 2002 - Homme et plante en Mauritanie.

Communication au Premier Atelier National sur les Plantes Médicinales

en Mauritanie. 4 p.

Boumediana A.I., 2004 - Inventaire floristique dans le Guelb Er Richat et

à sa périphérie. Rapport de mission pour l’IUCN. 18 au 22 Mars 2004.

Boumediana A.I., 2005 - Mission d’évaluation de l’état de la végétation

dans le Guelb Er Richat et à sa périphérie. Rapport de mission pour

l’IUCN. 02 au 06 Mars 2005.

Boumediana A.I., 2013 - Contribution à l’étude de la Flore et de la

Végétation en Mauritanie. Thèse de Doctorat d’Etat de Biologie végétale.

Université Cheikh Anta Diop de Dakar. 2013. 105 fig. 94 tableaux. 11

annexes. 173 p.

Carriere M., 1989 - Les communautés végétales sahéliennes en

Mauritanie (région de Kaédi); analyse de la reconstitution annuelle du

couvert herbacé. Thèse Doct. Sc., Univ. Paris Sud (Orsay): 238 p.

Cotonec A., Penven M. J., Ganzeti I., Soule A., Boumediana A. I. Et

Diah A., 2011- Approches par télédétection et cartographie des espaces

sahéliens mauritaniens. CFC Le monde des cartes, n°207, pp. 19-32.

Lebrun J.-P., 1998 - Catalogue des plantes vasculaires de la Mauritanie et

du Sahara occidental. Boissiera, Genève, Vol. 55: 322 p.

Mohamed Vall A., Boumediana A. I., Soule A., Gueye M. Et Labat J.-N.,

- Contribution à l’étude de la flore de Mauritanie : 1- Evaluation de

la biodiversité floristique de l’Assaba (Açaba). Bull. Inst. Scient., Rabat,

section Sciences de la vie, 2011, n° 33 (2), p. 53-64.

Monod Th., 1944 - Tableau d'ensemble des divisions adoptées (p. 13-14),

et remarques sur l'esquisse phytogéographique du Sahara occidental (p.

-31). In : MURAT "Esquisse phytogéographique du Sahara

occidental". Alger, Mém. Off. Nat. Antiacr., 1.


المراجع العائدة

  • لا توجد روابط عائدة حالياً.




جميع الحقوق محفوظة 2008 © مجلة الواحات للبحوث والدراسات
P-ISSN: 1112-7163
جامعة غرداية - الجزائر